Dernières Actus

Dernières Actus

Immatriculations véhicules utilitaires en 2017

Posté par: Frédéric Arleri Dans: Actualités Le: Commentaire: 0 vue: 808

Immatriculations véhicules utilitaires 2017 en France et en Europe.

Immatriculations Véhicules Utilitaires en 2017 en Europe


Trois pays se détachent en Europe

Toujours 3 mastodontes en matière d’immatriculations de véhicules utilitaires de moins de 3,5T en Europe en 2017 : la France (408 546 véhicules), le Royaume-Uni (375 687 véhicules) et l’Allemagne (258 021 véhicules).

La France continue de faire la course en tête et distance même les autres grands marchés Européens avec une hausse des immatriculations de VUL de 7,1% par rapport à 2016, là où le Royaume-Uni baisse de 3,6% et l’Allemagne n’augment ‘que’ de 4,9%.

Il est intéressant de constater que si l’on ramène ces chiffres à la population des pays (chiffres INED au 1er janvier 2017), il y a en France un véhicule utilitaire immatriculé pour 164 habitants, suivi par le Royaume-uni avec un véhicule utilitaire nouveau pour 175 habitants, puis enfin par l’Allemagne avec un véhicule utilitaire immatriculé pour 321 habitants. A population équivalente, il y a donc 2 fois plus de véhicules utilitaires nouvellement immatriculés en France qu’en Allemagne en 2017.


Cinq pays réalisent 80% des immatriculations en Europe


En embuscade derrière, se tiennent deux autres pays : L’Italie et l’Espagne avec respectivement 200 271 et 172 334 immatriculations de véhicules utilitaires en 2017. L’Italie est plutôt dans une tendance baissière avec une évolution de -3,4% par rapport à 2016 alors que l’Espagne a réalisé une des plus fortes hausses parmi tous les pays Européens en 2017 : +15,5%.

Ces 5 marchés réalisent à eux seuls près de 80% des immatriculations de VUL de moins de 3,5T en Europe en 2017 et le 6ème pays en volume d’immatriculations est les Pays-Bas avec ‘seulement’ 70 429 immatriculations.


  Immatriculations Véhicules Utilitaires France 2017

Renault, Peugeot et Citroen représentent 2/3 des immatriculations en France


Si l’on regarde maintenant de plus près le marché Français en 2017 et notamment la répartition des immatriculations d’utilitaires de moins de 5T par constructeur, on constate que les 3 premières marques Françaises réalisent une bien meilleure performance qu’au niveau des voitures particulières car elles représentent à elles seules 2/3 des immatriculations (64%) contre moins de la moitié pour les voitures particulières (47%).

Peugeot et Citroen réalisent une belle progression de respectivement 11,9% et 10,5% sur un marché en hausse de 7%, leurs immatriculations étant surement encore tirées par les sorties récentes des modèles d’utilitaires Expert et Jumpy courant 2016. La progression de Renault est plus modérée : 4,7% mais Renault n’a pas sorti de nouveau modèle depuis le Trafic en 2014.

Derrière, le groupe Fiat Industrial avec Fiat Professionnel et Iveco représente 11% des immatriculations d’utilitaires en France en 2017 et réalise aussi une bien meilleure performance que pour les voitures particulières (3,6% pour Fiat et Alpha Roméo).

Enfin, derrière, on trouve Ford (7%), Mercedes (5%) et Volkswagen (5%). Une des plus fortes hausses en 2017 est réalisée par Toyota (+30,2%) qui atteint 2% de part de marché, bénéficiant comme Peugeot et Citroen de la sortie d’un modèle courant 2016 : le Toyota Proace.


Source immatriculations : CCFA
Source populations : INED
Graphiques et analyse : ©MeilleurUtilitaire

Commentaires

Laisser un commentaire